Arnold Antonin Films

Jambes de bois ou Gérard Fortuné, le dernier des naïfs

2016 Color/DVD/20 minutes/French
Gérard Fortuné peint, depuis 40 années, 365 tableaux par an. Ses tableaux figurent dans de nombreuses collections à travers le monde. La galerie Monnin a fait récemment rétrospective de ses œuvres, suivie d’une monographie. Ce film retrace un émouvant portrait du dernier des naïfs haïtiens, connu dans son quartier comme « Jambes de bois ou l’homme aux échasses ». On le voit en train de peindre, de cuisiner et de danser.

News

Arnold Antonin honored as "Father of Haitian Cinema"

During the Haiti International Film Festival held August 13 through 15, 2021Arnold Antonin was honored as the Father of Haitian Cinema The award reads:Haitian Diaspora Award honoring Arnold Antonin Father...

Ainsi parla la Mer / Thus spoke the Sea / Asi habló el Mar

Ainsi parla la mer: Depuis la surexploitation de ses ressources jusqu’aux effets du changement climatique en passant par la pollution, la Mer vous plonge dans ses différentes nuances de bleu...

"René Depestre: on ne rate pas une vie eternelle:" à St. Domingue et à Santiago du Chili

Le Centre Petion Bolivar a le plaisir d’informer que, dans le cadre de l’évènement international, la quinzaine de la Francophonie,  le film d’Arnold Antonin « René Depestre : on ne rate pas une vie éternelle », a...